Skip to the content

Menu

Le taux de capitalisation du Régime de retraite des CAAT a atteint 118 %

Selon la plus récente évaluation actuarielle qui a été déposée le 1er janvier 2018, le Régime est capitalisé à hauteur de 118 % selon l'approche de continuité et il dispose d'une réserve de capitalisation de 2,3 milliards de dollars.
Il s'agit d'une amélioration par rapport à l'évaluation de l'année dernière qui a montré que le Régime était capitalisé à hauteur de 113 % avec une réserve de financement de 1,6 milliard de dollars.
En vertu de la Politique de financement du Régime, les dirigeants du Régime peuvent mettre en œuvre toute combinaison de constitution de réserves additionnelles, de préfinancement d'une protection conditionnelle contre l'inflation et de réduction des cotisations. Les dirigeants du régime ont déterminé que l'attribution de réserves additionnelles pour renforcer davantage la sécurité des prestations et la stabilité des cotisations est l'option la plus prudente en ce moment. Cette réserve permet au Régime d’absorber l’impact d’une baisse imprévue des marchés boursiers, ou encore d’une croissance plus grande que prévu des obligations financières.
L’évaluation sera déposée auprès des autorités de règlementation au cours des prochaines semaines. En choisissant de déposer cette évaluation, le Régime ne sera pas tenu d'en déposer une autre avant 2021, garantissant que les taux de cotisation resteront stables jusqu'en 2022 au moins et la protection conditionnelle contre l'inflation sera versée sur les rentes servies jusqu'à 2021 au moins.

 

La sécurité des prestations repose sur des hypothèses réalistes
Les hypothèses économiques et démographiques sont passées en revue à chaque évaluation de la capitalisation afin de s’assurer de leur réalisme et de leur adéquation compte tenu de la tolérance au risque du Régime.
Le taux d'actualisation, qui reflète la composition de l'actif, les rendements du marché à long terme du portefeuille de placements et la tolérance au risque du régime, a été maintenu à 5,6 %.
L’évaluation suppose que les participants qui prennent leur retraite maintenant vivront en moyenne jusqu’à 89 ans et toucheront leur rente jusqu’à cet âge.
Les résultats de placement du Régime des CAAT en 2017 seront publiés dans son rapport annuel en avril.
La stabilité continue du Régime est le résultat d'un solide rendement des placements, d'hypothèses réalistes et de la fixation des taux de cotisation à un niveau suffisant pour garantir les prestations de retraite à long terme. Le maintien d'une réserve de capitalisation saine permettant au Régime de se prémunir contre les chocs économiques et démographiques imprévus témoigne du désir pour un régime de retraite sûr et durable. Ces facteurs sont inscrits dans une politique de financement bien conçue

Contact Us Image

Vous voulez en apprendre davantage?

Si vous représentez un employeur ou un groupe intéressé et que vous souhaitez nous parler, contactez directement le Régime de retraite des CAAT.