Skip to the content

Stratégie des placements

Modélisation de l’actif-passif

Le cœur de la stratégie des placements au Régime des CAAT est la composition de son actif, qui se sélectionne au moyen d’études de modélisation de l’actif-passif servant à mesurer la portée de diverses catégories d’actifs sur la capitalisation du Régime, en fonction d’un ensemble de scénarios économiques et démographiques.

Portefeuille diversifié

Le portefeuille de placements du Régime est bien diversifié en raison de son exposition à un large éventail de catégories d’actifs, que l’on peut diviser en trois groupes : sensibles aux taux d’intérêt, sensibles à l’inflation et à rendement amélioré.

Les instruments sensibles aux taux d’intérêt et les instruments sensibles à l’inflation aident à compenser les effets qu’ont les variations des taux d’intérêt et l’inflation sur l’évaluation des paiements de rentes du Régime. Les classes d’actifs sensibles aux taux d’intérêt comprennent les obligations à long terme et universelles alors que les classes d’actifs sensibles à l’inflation comprennent les actifs réels (immobilier et infrastructure), les obligations à rendement réel et les produits de base.

Les actifs qui améliorent le rendement, comprenant des actions publiques et privées, aident le Régime à atteindre son taux de rendement prévu.

Partenaires stratégiques

L’équipe des placements du Régime des CAAT supervise la mise en œuvre et contrôle la composition de l’actif auprès de plus de 50 gestionnaires de fonds et de placements dont les activités s’étendent sur des sociétés ouvertes ou fermées. Les co-investissements en capital privé et en infrastructures continuent eux aussi de jouer un rôle prépondérant dans le portefeuille du Régime.

Aux fins de la sélection de gestionnaires de fonds et de placements ainsi que de partenaires de coinvestissement à recommander au comité du portefeuille du Conseil des fiduciaires – et en vue de leur surveillance continue – l’équipe des placements adopte une approche rigoureuse à la diligence raisonnable. De cette façon, l’équipe retient les services de gestionnaires de fonds et de placements qui répondent aux critères suivants :

  • des intérêts compatibles à ceux du Régime;
  • des équipes unies et très performantes;
  • de solides feuilles de route établies à l’aide de stratégies de placements convaincantes et durables;
  • en ce qui concerne les fonds d’investissement, une volonté d’accorder aux investisseurs des droits et des protections raisonnables.

Dans le cadre de ces processus, qui varient selon les catégories de placements dans les sociétés cotées et fermées et les coinvestissements, une foule de facteurs liés à l’entreprise sont pris en considération : la structure, l’effectif, la stratégie et le processus d’investissement, les caractéristiques du portefeuille, la place accordée aux facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance, ainsi que les frais imposés. En outre, l’équipe des finances du Régime exécute des processus de diligence raisonnable à l’égard des opérations, afin d’atténuer les risques non liés aux investissements, comme des erreurs dans la déclaration d’information ou les opérations, ainsi que la fraude.

Rapport annuel de 2018 du Régime de retraite des CAAT

Capitalisé à 120 %
selon l’approche de continuité

Taux de rendement annualisé net de 9,9 % sur dix ans

Actif de 10,8 G$

Réserve de 2,6 G$

Contact Us Image

Vous aimeriez faire venir DBplus à votre travail?