Skip to the content

Pourquoi adhérer?

La capacité de DBplus à fournir aux employés une pension viagère sure, assortie d’un cout fixe tant pour les employés que pour les employeurs, est inégalée dans l’industrie.

En moyenne, les cotisations à DBplus procureront aux participants deux fois la rente par rapport à un régime à cotisations déterminées (CD) ou à un REER collectif. Mais DBplus offre d’autres caractéristiques précieuses, comme une protection contre l’inflation, une rente de survivant et des dispositions de retraite anticipée.

Un revenu de retraite plus important pour chaque dollar cotisé
Un nombre important de recherches démontre que les grands régimes de retraite interentreprises comme celui des CAAT peuvent générer deux fois plus de revenus à la retraite que les REER collectifs et les régimes à cotisations déterminées, et ce, au même cout. L’étude de 2018 intitulée The Value of a Good Pension, publiée par le Régime de retraite des soins de santé de l’Ontario, a montré que les régimes de retraite canadiens, comme le Régime des CAAT, génèrent en moyenne 5,32 $ de revenu de retraite pour chaque dollar cotisé, par rapport aux REER collectifs et aux régimes CD, qui génèrent en moyenne 2,58 $ pour chaque dollar cotisé.

Avantages précieux pour les employés
Les employés attachent beaucoup d’importance à un revenu de retraite viager et sûr ainsi qu’à nombre d’autres caractéristiques des régimes à prestations déterminées – ce qui fait de la participation un puissant outil d’attraction et de fidélisation des talents.

Gestion de la main-d’œuvre
Les rentes à prestations déterminées, dotées de possibilités de retraite anticipée, peuvent faciliter le roulement du personnel et réduire le nombre de retraites tardives chez les salariés se voyant obligés de reporter leur retraite, en raison d’un manque de confiance pendant un creux des marchés.

Les employeurs bénéficient de la convivialité en matière de gestion et de prévisibilité des couts, semblables à un régime CD, mais aussi des avantages inégalés pour les employés offerts par les régimes PD. Les placements, l’administration des rentes, la gouvernance et les communications aux participants sont tous pris en charge par l’équipe dévouée d’experts en retraites au Régime des CAAT – économisant temps et ressources aux employeurs, en leur enlevant de fardeau de la gestion de leur propre régime de retraite.

Pour leur part, les employés sont épargnés des décisions à l’égard de leurs placements et, comme les employeurs, peuvent se consacrer d’autant plus à leur métier.

La sécurité des employés découle de ce qu’une rente leur sera versée chaque mois, pour le reste de leur vie. Ensemble, employeurs et employés s’appuient sur la durabilité et le rendement d’un régime de retraite conjoint. Le Régime de retraite des CAAT est capitalisé à 120 %, selon l’approche de continuité, et il dispose d’une réserve de capitalisation de 2,6 milliards de dollars, selon la plus récente évaluation actuarielle du 1er janvier 2019.

Toutes les parties sont à la recherche d’une meilleure solution
La recherche montre que les Canadiens de tous les groupes d'âge et de toutes les tranches de revenu veulent un revenu de retraite sûr et prévisible. De même, les employés, les syndicats et les employeurs sont également à la recherche d’options de retraite plus sures, soit une solution offrant les meilleures caractéristiques des régimes à prestations définies sans les couts et les risques associés aux régimes classiques à employeur unique.

La sécurité des retraites a une incidence sociale plus large encore
C’est une réalité navrante aujourd’hui que de nombreux employeurs cessent d’offrir des régimes de retraite à prestations déterminées – ce qui place tout le risque et tous les couts liés à la retraite dans le camp de l’employé (et, par conséquent, dans celui du gouvernement et des contribuables). Ce fâcheux résultat mène à une baisse importante du revenu de retraite par dollar cotisé et, par suite, à plus de stress chez les employés, à des effets sur leur santé et à une augmentation à la demande de programmes sociaux pour les ainés.

La seule responsabilité qui incombe aux employeurs est le versement des cotisations de contrepartie; ils ne sont pas tenus de composer avec le risque de bilan ou de variabilité des taux de cotisation. Les employés ont l’esprit tranquille en sachant qu'une pension les attend à la retraite, d’un régime qui ne dépend pas de la santé financière d’un seul employeur.

Réduction des risques, tant pour les employeurs que pour les employés
Les organisations qui adhèrent à DBplus éliminent les couts et les risques liés à la gestion de leur régime de retraite à employeur unique. Pour les employés, les prestations promises sont protégées, car elles ne dépendent pas de la santé financière de leur employeur. De plus, pour les sociétés en Ontario, les primes versées au Fonds de garantie des prestations de retraite ne sont plus obligatoires.

Moins de stress pour les employés
Les participants qui comptent sur une retraite à prestations déterminées ne perdent pas de temps à s’inquiéter du montant de leurs rentes ou du risque de leurs décisions d’investissement.

Le Régime de retraite des CAAT est indépendant, géré conjointement et entièrement capitalisé. L’accent que nous mettons sur la sécurité des prestations garantit à tous les participants un régime robuste et durable. Notre succès repose sur un savoir-faire de pointe, une rigoureuse gestion des risques et une gouvernance solide. En lire plus sur le Régime des CAAT

Processus d’accueil bien établi
L’équipe de direction du Régime des CAAT possède une grande expérience en matière de gestion, de transition et de consolidation des régimes de retraite à prestations déterminées existants d’autres organisations. Il intègre avec tout autant de facilité les entreprises offrant un régime de retraite à cotisations déterminées ou un REER collectif, ou même celles qui n’offrent aucun programme d’épargne-retraite.

Aval de l’écrasante majorité des nouveaux participants
Les employeurs ayant dernièrement adhéré au Régime ont obtenu le soutien massif de leurs employés et des syndicats qui les représentent. La Torstar Corporation, le Musée royal de l’Ontario, le Bureau des services à la jeunesse et l’Association des actionnaires pour la recherche et l’éducation (SHARE) n’en sont que quelques exemples.

Et les frais?

Les sociétés participantes choisissent un taux de cotisation d’entre 5 % et 9 % des gains des employés et versent au Régime des CAAT une cotisation de contrepartie au moins égale à celle des employés. Il n’y a pas d’autres frais. En savoir plus

Mettez l'outil de valeur DBplus à l'essai

Obtenez une estimation rapide et facile des revenus de retraite viagers qu’obtiendront les participants en cotisant à DBplus.

Contact Us Image

Vous aimeriez faire venir DBplus à votre travail?